RCCCinfo

RCCC - Régiment Colonial de Chasseurs de Chars

        En ce temps là il existait une Fédération, l'Afrique Occidentale Française (A.O.F, où j'ai connu à  Dakar (Sénégal) en 1942, de jeunes hommes fils de parents Français expatriés civils, amis de mon frère Yves. Aprés le débarquement américain du 8 novembre 1942 à CASABLANCA (Maroc) le Général de Gaulle a fait reconstituer l'Armée d'Afrique (la célèbre COLONIALE).

        Tous ces jeunes civils Français (dont mon frère Yves) ont donc été incorporés dans l'armée dés le 1.1.1943. Ils ont fait leurs classes sur l'ancien terrain d'aviation de OUAKAM prés de Dakar.

        Si certains d'entre eux vivent encore et lisent ces lignes, ils se souviendront peut être d'un jeune garçon de 14 ans (moi) qui venait souvent en vélo dans leur baraquement apporter à son grand frère un colis alimentaire, qu'il partageait avec ses copains, ils étaient une quinzaine à peu prés.

        Trois mois plus tard, l'armée les a envoyé à THIES fin d'y poursuivre leur formation motorisée.Je ne les ai revu qu'en septembre 1943 dans le train qui les a amené à DAKAR, avant leur embarqueùment sur le bateau qui les a transporté au MAROC Puis ce fut la création du R.C.C.C début 1944 pour l"épopée que vous connaissez du MAROC, en ALGERIE, CORSE, FRANCE, ALLEMAGNE, BAVIERE etc...

        Mon frère Yves (Damien) pilote d'une automitrailleuse AM8 est mort ren Alsace à Noël 1944. J'aurai aimé apprendre de ces anciens combattants encore vivants, leur vie à bord de leur TD/M10 ou en automitrailleuse AM9, malheureusement il n'existe pas de livre biographique à ce sujet.

        En 1946, mes parents ont reçu du Service des Armées, un livre que j'ai lu avec passion "Régiment Colonial de Chasseurs de Chars" - sous titre "La Coloniale au combat" avec 48 illustrations - et une préface du Général de Lattre de Tassigny. Malheureusement je l'ai perdu lors de mes nombreux voyages et déménagements. Heureusement que grace au téléchargementr de RCCCinfo je vais pouvoir le retrouver.

                                                                                                       Amicalement 

          

  

Vues : 235

Y répondre

Réponses à cette discussion

Bonjour Mr ALEXANDRE, je vous recommande de prendre contact avec Mr CANCE Raymond membre de ce site il est de ceux qui ont vécu la campagne de FRANCE et d'Allemagne jusqu'à la fin .Tireur et chef de T.D.M.10. il est à meme de satisfaire vos recherches.Cordialement .
Monsieur Alexandre je me nomme Cancé Raymond , ancien du 3ème Escadron du R C C C 1944 - 45
je vous souhaite la bienvenue sur le site de R C C C Info
Sur le tableau de NOS CAMARADES MORTS POUR LA FRANCE
ALEXANDRE (Damien) 7 décembre1944
figure parmi les 19 tués du 1er Escadron c'est le seul à cette date ou il n'y a pas eu de combat Que savez-vous de sa mort ? Où et comment ? Est-il mort suite à des blessures ? Où a-t-il été enterré ? Vos parents ont du recevoir quelques explications, une Croix de Guerre , une Médaille Militaire et très certainement une lettre du Colonel. Si vous ne savez rien demandez au B C A A M à Pau un État signalétique et des services
Je ne connais pas le 1er Escadron qui n'avait pas de T D mais des A M vous allez trouver sur le site l' Ordre de bataille du 1er Escadron j'y ai mis les noms de 7/12 A M et 8 photos datant de 45 46 et 47
Vous allez pouvoir télécharger le livre" la Coloniale au combat"et peut-être trouver un peu de ce que vous cherchez dans la biographie de Vernant et dans le 1er volume de Jehan Ranbaud qui étaient officiers au même Escadron que votre frère. J'ai connu au 3ème Escadron plusieurs réservistes d' A O F rappelés. Pour ma part je me suis évadé de la France occupée par l'Espagne le 16 juillet 1943 j'ai rejoint le Régiment le16 janvier 1944
j'ai écrit -:De l'usine à Rabat au R M I de l'A O F - Les Évadés de France par l'Espagne -et- Origine du 3ème Escadron du R C C C - J'ai mis plusieurs photos de Thiès (photos confiés par des anciens du Sénégal)
je me ferai un plaisir de vous renseigner sur ce que je connais au R C C C
Bien cordialement CANCE RAYMOND 47 côte St Martin 64 800 NAY
Mr. Cance Raymond, merci pour votre réponse du 2 mai 2010. Et merci aussi pour le BCAAM que je contacte aujourd'hui. Je vais répondre maintenant aux questions que vous me posez.
Aprés les durs combats des Vosges, le front de l'est était calme. Quand ce 7 décembre 1944 vers 10 heures, une triste journée je pense, grise, froide et neigeuse :... un pied qui appuie sans raison sur une pédale de tir, une mitrailleuse pas sur cran d'arrêt, une courte rafale, et mon frère (qui allait au jus") s'écroule (une balle dans la tête) sur le sol enneigé de cette cour de ferme alsacienne où son peloton avait passé la nuit. Puis son radio (resté dans l'AM8 qu'il venait de quitter) crie sur les ondes "Alexandre est blessé ..., Alexandre est blessé". Dans la police ça s'appelle une bavure, dans les médias un dégât collatéral, et pour mes parents un malheur du à "l'amalgame", un français tué par un français !!!...
J'ai souvent imaginé cette scène (qui a été racontée par un de ses camarades, et pour qu'elle se soit passee ainsi à quelques secondes prés, je pense que c'était la destinée de mon frère, la volonté divine. D'autant plus qu'il a été je crois la seule victime. Il est enterré dans notre caveau familial à Talence (Gironde).
Voilà maintenant les questions que je voulais vous poser. Les combats du RCCC sont abondamment racontés sur ce site. Aussi lors de mon inscription comme membre de RCCC/info, j'avais signalé mon intérêt pour la vie militaire quotidienne que mon frère Yves (Damien) avait pu connaître avant sa mort.
Vous étiez nombreux au Régiment, mais il est fort possible que vous vous soyez cotoyés 'comme à Toulon) sans vous connaître. Vous n'avez pas utilisé la même arme, mais vous avez dû connaître les mêmes "galères". Si vous pouviez y répondre et témoigner ainsi de cette époque que vous avez vécue j'en serai trés heureux.
1) Comment se passait votre vie quotidienne quand vous n'étiez pas en opération, écrire des rapports, ou des lettres à vos familles, parler en,tre vous, ravitailler vos armes en essence et munitions ?...
2) Comment faisiez vous pour vous protéger de la pluie, de la neige, du froid, du vent glazcial, puisque vos chars/TD et AM8 avaient des tourelles ouvertes, ça devait être dur pour des coloniaux ?...
3) Chaque soir un "bivouac" différend, où et comment dormiez vous ?...
4) Que et où dormiez vous, chaud/froid, rations américaines ou françaises ?...
5) La même tenue sur le dos pendant combien de jours, une douche tous les combien ?...
C'est le genre de quotidien de tout soldat du RCCC (donc celui de mon frère) que j'aimerai découvrir par votre intermédiaire.
Si vous le souhaitez laissez moi un message soit sur le site, soit sur mon adresse courriel, ou portable. Merci à vous.
trés amicalement
J.A
Cher Monsieur,

Les questions que vous posez sont celles que je souhaite traiter plus en détail sur ce site car elle me paraissent essentielles. Je dispose pour cela d'un matériel exceptionnel qui est la correspondance de mon père de juillet 1941 à novembre 1945. Je compte la publier sur le site prochainement en enlevant les passages strictement familiaux et personnels. Il ne me manque guère que le temps. Vous y trouverez beaucoup de détails sur la formation en AOF, le froid sibérien de l'hiver 1944, la nourriture, l'équipement, l'esprit du régiment, ce qu'il trouve en arrivant en Allemagne mais aussi les abus de l'armée pour faire rempiler les anciens du RCCC pour l'indo après le 8 mai 1945.

Dalat
Administrateur
Bien qu'il ne me soit pas personnellement adressé, MERCI encore à Raymond CANCE pour votre article du 26 mai "de Rabat à Ajaccio".
J'ai beaucoup aimé votre récit plein de vie avec les paroles des uns et des autres (vous êtes le seul à faire cela pour le moment). Mon frère a vécu ce même parcours, et ça me fait chaud au coeur de penser que vous vous êtes sûrement croisé sans jamais vous connaître à Martimprey du Kiss ou Saint Lucien. Merci pour la description détaillée du "barda" que vous aviez touché, l'armement individuel, celui du TD, les fanions et leurs emplois (c'est le genre de détails que j'aime trouver, et merci d'avance à DALAT oour avoir créee ce site et le récit qu'il nous prépare).
Pour le reste, j'imagine un peu mieux la vie de tous ces jeunes hommes du RCCC à ceytte époque !!!... Car 6 ans aprés vous j'ai fait un peu le même parcours pendant mon service militaire au Maroc (à l'époque sous orotectorat Français).
De Bordeaux au Camp Sainte Marthe à Marseille, puis bateau pour Oran et train (40 hommes 8 chevaux) à 10kms/h dans les côtes, oar oujda -Taza -Fez -Meknès (comme vous), sous la chaleur, avec les haltes ravitaillement eau et combustibles obligatoires pour la locomotive. Puis arrivée au camp de toile de Rabat-Salé avec son "Tanoï", où j'ai connu comme vous les repas par longues tablées sous la tente.

Je ne sais pas quels sont les anciens du 1er escadron qui pourraient donner le nom des équipages de chaque AM, (Rambaud, Vernant, Herzog, Heppe ou Yvon ...) ??...
En tout cas, pour la mémoire des morts du RCCC, merci à vous GANCE et DALAT pour animer ce site avec tous ces livres et photos, avant que dans quelques décennies, cette époque soit oubliée, comme l'a écrit l'écrivain américain Margaret MITCHELL dans "GONE WITH THE WIND". Dommage que dans les kilomètres d'actualités de guerre parues depuis 80 ans, il n'y ait rien eu sur lez RCCC !!!...
J'ai hâte de lire votre prochain article !...

RSS

Remarques

USAGE DES COMMENTAIRES SUR RCCCInfo

Les Membres de RCCCInfo disposent de la possibilité de laisser des commentaires sur les documents et informations mis à disposition par les autres Membres. Ces commentaires doivent dans la mesure du possible apporter une valeur ajoutée, c'est à dire, un complément d'information ou une rectification lorsqu'une information est inexacte. En outre, ces commentaires doivent…

Continuer

Créée par DALAT (Administrateur) 22 avr. 2009 at 14:26. Dernière mise à jour par : DALAT (Administrateur) 4 févr. 2019.

RECHERCHER DES INFORMATIONS SUR RCCCInfo

Pour rechercher des informations sur RCCCInfo nous conseillons de taper un mot clef dans la case blanche en haut à droite du site (à côté de la petite loupe). Exemple: "biographie" ; vous aurez alors accès à l'ensemble des biographies publiées sur le site. Une autre fonctionnalité pratique consiste aussi à cliquer sur les balises lorsque celles-ci… Continuer

Créée par DALAT (Administrateur) 22 avr. 2009 at 14:14. Dernière mise à jour par : DALAT (Administrateur) 8 oct. 2009.

Statistiques des nouveaux visiteurs sur RCCCInfo

Echantillon de statistiques concernant les nouveaux visiteurs absolus sur le site RCCCInfo couvrant la période mars-avril 2009. Continuer

Créée par DALAT (Administrateur) 1 mars 2009 at 23:14. Dernière mise à jour par : DALAT (Administrateur) 8 oct. 2009.

Musique

Paused...
  • 1.
    Marche du RCCC chantée par des Anciens du 3eme Escadron en 1984

Badge

Chargement en cours…

© 2021   Créé par DALAT (Administrateur).   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation